Description et finalités de la formation

 

 

Directeur : M. Jean LAPOUSTERLE

 

 

Issu du DESS Droit du numérique et des nouvelles techniques, ce diplôme pionnier, créé en 1989 en partenariat avec le Barreau de Paris, vise un double objectif :

  • dispenser un enseignement, théorique et pratique, en droit des activités numériques (informatique, multimédia, Internet). A cette fin, un grand nombre de disciplines de droits privé comme public sont revisitées. Ainsi, cette formation, qui appréhende en matière dominante le droit d’auteur (volume horaire important), aborde également les autres branches de la propriété intellectuelle, mais aussi le droit des contrats, le droit pénal, le droit de la communication et des télécommunications, les libertés publiques, les marchés publics…
  • assurer une formation en informatique, aux réseaux et, plus largement, aux techniques numériques, afin de conférer aux étudiants une compréhension et une maîtrise des outils comme des principes. Toujours adaptée aux dernières évolutions techniques comme juridiques, la formation fournit, depuis plus de 15 ans, un grand nombre de juristes spécialisés capables de comprendre et de traduire les attentes des « hommes de l’art ». Les compétences ainsi acquises offrent des débouchés dans l’ensemble du secteur concerné par la Société de l’Information (entreprises françaises ou étrangères dans le domaine de l’informatique et de la communication, cabinets d’avocats, conseils, experts, organisations professionnelles ou d’ayants droit…).

Cette spécialité accueille principalement des étudiants titulaires d’une maîtrise en droit privé. Néanmoins, le recrutement est ouvert à d’autres profils : diplômés étrangers, diplômés d’écoles de commerce, de droit public ou de science politique, étudiants issus de spécialités recherche en quête de spécialisation, professionnels en activité ou en reconversion (avocats, juristes d’entreprises, ingénieurs…). Pour ces derniers, et sur demande motivée, la scolarité pourra s’étendre sur deux années universitaires.

Attention ! Au surplus de la procédure de candidature en ligne, un dossier papier doit absolument être envoyé par chaque candidat. A défaut, la candidature sera considérée comme irrecevable. Si vous postulez au sein de plusieurs spécialités du Master IP/IT, vous devez hiérarchiser vos choix et procéder à autant de candidatures (numérique et papier) que de souhaits formulés. La candidature doit également être réalisée en ligne sur la plateforme Saclay, ici

 

Pour prendre connaissance des enseignements proposés (sous réserve de l’organisation des unités d’enseignements et de compatibilités du calendrier), veuillez consulter le document suivant : M2 DPI-DN DCN 1718

Rappel des dates de candidatures : du 11 mai au 15 juin 2020

Procédure de candidature pour les M2 DCN, DIPI, PIA ou PIFTN – Année 2020-2021

 

  1. Avant le 15 juin 2020:
  2. Candidature obligatoire sur https://inception.universite-paris-saclay.fr/fr/quelle que soit votre université d’origine et votre diplôme (assortie d’une procédure auprès des services de Campus France dans le pays d’origine pour les ressortissants hors UE),
  3. Réception d’un accusé de réception par courriel,
  4. Envoi d’un courrier postal, à l’adresse « Scolarité Master Droit [Nom du M2]. 54 boulevard Desgranges ; 92331 SCEAUX cedex.Vous devez joindre un dossier par M2 dans lequel vous postulez. Chaque dossier contient, dans l’ordre :
  • La fiche de synthèse et de choix dûment complétée (téléchargeable en bas de page). Par définition, ce document est identique pour tous les M2 et il comprend obligatoirement un classement des vœux (que vous justifiez le cas échant dans votre lettre de motivation).
  • Un CV détaillé avec photographie,
  • Une lettre de motivation,
  • Une copie du courriel d’accusé de réception de la candidature en ligne,
  • Les relevés de notes de L3 et M1, y compris le 2nd semestre (si vous n’en disposez pas au 15 juin, il sera à adresser directement au responsable du M2).

Il est conseillé d’attendre d’avoir un dossier complet avec le plus d’éléments en votre faveur (Notes définitives ou obtention d’un stage par exemple). Les demandes ne sont pas traitées par ordre d’arrivée.

La candidature est recevable dès lors qu’elle a été réalisée et validée en ligne ET que l’envoi postal a été reçu (cachet de la poste faisant foi).

Nota bene : Si vous postulez à plusieurs des 4 finalités préparées sur le site de Sceaux (DCN, DIPI, PIA, PIFTN), procédez à autant de candidatures en ligne et d’envois postaux, MAIS vous renseignez la fiche de synthèse avec un ordre de choix préférentiels à l’identique pour chaque candidature. Votre lettre de motivation indiquera aussi légitimement ces candidatures et justifiera leur classement. 

La réception des pièces conditionne la recevabilité de la candidature et déclenche le point de départ du délai de 2 mois dans lequel une réponse définitive doit être donnée. Les candidatures ne sont pas traitées en l’absence de cette formalité.

 

  1. Examen des dossiers par le jury en vue de l’admissibilité : semaine du 15 juin,

 

  1. Envoi des convocations aux éventuels entretiens d’admission : fin juin,

 

  1. Entretiens d’admission : entre fin juin et début juillet,

 

  1. Résultats d’admission et inscriptions administratives dans la foulée.

 

Pour le M2 PIFTN, l’inscription se fait bien en France, suivant la procédure décrite ci-dessous. Les droits d’inscription seront uniquement payés à la Faculté Jean Monnet (montant légal imposé).

 

Les candidats refusés recevront un courriel en fin de processus. Aucune information ne sera donnée par courriel ou téléphone en cours de procédure.

L’admission est une décision pédagogique. Les conditions administratives, et notamment la réalité du grade universitaire requis ou de son équivalence, seront vérifiées lors de l’inscription en juillet.

 

Fiche de synthèse à joindre à votre dossier (cf supra) : fiche_synthese_m2ip-it_upsay-2020_0