« J’ai choisi le Master 2 Droit des Créations Numériques, dirigé par le professeur Pierre Sirinelli, dans le dessein d’exercer la profession de juriste spécialisée dans la propriété littéraire et artistique et les nouvelles techniques.

J’ai décidé d’étaler mon cursus sur deux ans afin d’apprendre ce métier tout en mettant en pratique en entreprise la théorie enseignée à la faculté.

C’est la raison pour laquelle, j’ai postulé à une annonce de contrat de professionnalisation au sein de la société Universal Music France mise en ligne par l’équipe dirigeante du Master.
Après un premier entretien, j’ai été mise en relation avec la responsable juridique des  labels AZ / Mercury / UMSM avec qui je travaille dorénavant.

Premier groupe mondial dans l’industrie musicale, la société Universal Music Group est leader sur le marché de la production. Ce secteur relève essentiellement des droits voisins de la propriété littéraire et  artistique.

Spécialisée dans la musique  « dance » et les compilations, UMSM (Universal Music Strategic Marketing) est le label le plus récent d’Universal Music.

J’appartiens au département « Business Affairs » de ce label au sein duquel je demande des accords aux titulaires de droits, j’autorise la reproduction de leur titre dans des compilations et j’ai été formée à rédiger des contrats (licences exclusives / non exclusives, réalisation de vidéomusique, remix…).

Je suis donc amenée à travailler et à échanger avec de nombreux services internes (service marketing, service des redevances…) ainsi qu’avec toutes les autres maisons de disques. Ce mode d’apprentissage me donne l’opportunité de découvrir les spécificités du milieu musical en apprenant de manière concrète les différents aspects de mon futur métier.
Bien que  le rythme de l’alternance soit soutenu, cette formation me permet d’entrer efficacement dans le monde du travail tout en ayant un projet professionnel concret.
Cette expérience positive permet de valoriser mon diplôme tout en me créant un réseau professionnel. »

Adélie AÏT-YAHIA